Daniel Mille

DANIEL MILLE – ASTOR PIAZZOLLA « CIERRA TUS OJOS »
BIO

Après 4 gros succès enregistrés pour Universal, dont le dernier datant de 2011, Daniel Mille nous fait l’honneur de rejoindre Sony Music Masterworks. Il se présente avec un projet à la lisière du Jazz, de la world et du classique ; jazz par le style et le background de l’artiste, world-classique par le sujet musical – Astor Piazzolla. Très loin des clichés du tango, Daniel Mille, son génial arrangeur-réalisateur Samuel Strouk, et ses musiciens nous offrent un traitement unique de l’univers de Piazzolla, tout en intimité, pour accordéon, 3 violoncelles et contrebasse.

Daniel Mille est un accordéoniste, et un ciseleur de paysages oniriques. Son chant lunaire et sa manière d’attarder le tempo, portent aux confins les possibilités lyriques du soufflet à bretelles. Neuf somptueux albums, moult prix, des collaborations prestigieuses (de Barbara à Trintignant en passant par Nougaro) et quelques décennies plus tard, Daniel Mille consacre pour la première fois un opus complet à un compositeur unique, Astor Piazzolla. Inextricablement lié au tango, à son essence et à ses pères, Piazzolla eut l’audace d’en réinventer la grammaire, à l’aune du classique et de l’organicité du jazz, pour générer un langage révolutionnaire.

L’accordéon, les 3 violoncelles – avec en tête le complice Grégoire Korniluk, et la contrebasse jazz de Diego Imbert, forment un orchestre qui respire comme un seul homme.
Il s’agissait alors de rester sensuel tout le temps, de ne jamais glisser dans l’anecdotique, d’enlever, et puis de soustraire. Toujours soustraire.

Hormis le tube planétaire Libertango, il y a là plutôt des œuvres en demi-teintes, des apesanteurs, des mises en atmosphères (Cierra tus ojos, Oblivion, Melodia en la minor…).
Mille, dans le costume du maestro, est à la fois si Mille, et si Piazzolla. Si magistral et si modeste. Il manie les éléments mêmes légués par Piazzolla: une diversification tentaculaire des chemins des possibles, l’invention d’un territoire. Sculptant silences et voix subliminales.

Le mot est galvaudé mais il faut l’oser ici… Un disque sublime !

BOOKING

Béné Boussac
bene@visiteursdusoir.com

VIDÉO



Besoin d'un renseignement sur nos spectacles et/ou nos artistes ? Contactez-nous